Pourquoi Nathanaël?

Historique

L'Église catholique a connu de grands changements depuis le Concile Vatican II. Elle s'est renouvelée en profondeur. Dans la « Constitution dogmatique sur l’Église » (Lumen Gentium), le Concile Vatican II insiste sur la place et la participation des laïcs à la vie de l'Église dans une perspective de coresponsabilité. L’Église reconnaît donc de façon explicite l'apport important des laïcs pour son édification et pour sa mission d'évangélisation.

Depuis, un peu partout sur notre continent, mues par l'Esprit qui anima le Concile, les Églises locales1 ont jugé nécessaire d'offrir une formation aux laïcs pour les aider à approfondir leur foi dans toutes ses dimensions et les habiliter à exercer leurs charismes particuliers dans l’Église.

Nathanaël est né de ce courant. Ce parcours de formation existe depuis 1988. Il a été mis sur pied à la demande des deux archevêques de Saint-Boniface et Winnipeg. Ces deux diocèses catholiques ont conjugué leurs efforts pour établir un solide programme formation de trois ans offert aux laïcs désireux de donner plus de qualité et de profondeur à leur foi et leur engagement en Église.

Nathanaël aujourd’hui

Avec le nouveau Plan d’action diocésain publié en 2013[1], le renouveau spirituel et pastoral de l’archidiocèse de Saint-Boniface est désormais un objectif bien établi. Ce renouveau est guidé à la fois par la vision d’une Église toute entière missionnaire, peuple de Dieu, Corps du Christ et Temple de l’Esprit-Saint et par la vision d’une Église bâtie pour grandir avec la contribution des dons et des charismes de tous les baptisés.

Tous les diocésains: clercs, religieux et laïcs sont invités à entrer dans ce renouveau et à en être ensemble les acteurs en se donnant des moyens concrets pour le réaliser. Il s’agit, en conformité avec notre baptême, de vivre plus profondément notre relation au Christ, de répondre à Son appel à la sainteté, d’offrir le témoignage d’une vie à Son image et de contribuer à la croissance d’une Église-communion centrée sur l’amour, la justice, la joie, la paix et la réconciliation.

Afin d'assurer la formation continue des laïcs et la croissance de l'Église, l'Archidiocèse met le parcours Nathanaël à la disposition des fidèles. Après un temps de renouvellement, celui-ci a été enrichi et complété dans le but de bien répondre aux besoins de l’Église diocésaine d’aujourd’hui.

D'où vient le nom Nathanaël?

Nathanaël devint disciple de Jésus après que Philippe l'ait présenté à Jésus. Nathanaël reconnut Jésus comme le Messie en l'appelant ‘‘Fils de Dieu’’ et ‘‘roi d'Israël’’.

« Il (Jésus) rencontre Philippe et lui dit: "Suis-moi!" Philippe rencontre Nathanaël et lui dit : « Celui dont Moïse a écrit dans la Loi, ainsi que les prophètes, nous l'avons trouvé : Jésus, le fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël lui dit : « De Nazareth, peut-il sortir quelque chose de bon? » Philippe lui dit : « Viens et vois. » (Jean 1, 45-46).

 

 

[1]Église locale : Église diocésaine

[2] Archidiocèse de Saint-Boniface, Le renouveau spirituel et pastoral de l’Archidiocèse de Saint-Boniface. Plan d’action 2013-2018, 2013.

 

Directrice du programme et Coordonnatrice du secteur anglophone

Lillian Ćulumović

Téléphone: 204-594-0276

Courriel: lculumovic@archsaintboniface.ca

 

Coordonnatrice du secteur  francophone

Diane Bélanger

Téléphone: 204-594-0272

Courriel: dbelanger@archsaintboniface.ca

 

 


Formation de la foi des adultes