Ministère auprès des malades, aînés & handicapés

 Debout sur la terre sainte

Dieu appela Moïse du milieu du buisson:«Moïse, Moïse», dit-il, et il répondit: « Me voici.» Il dit: «N’approche pas d’ici, retire tes sandales de tes pieds, car le lieu où tu te tiens est une terre sainte.» (Exode 3,4-5)

Si jamais il t’arrive d’entendre Dieu te parler à partir d’un buisson ardent, ce qui arrive plus souvent que la plupart d’entre nous ne le réalise, retire tes chaussures, car la terre où tu te tiens est sainte.                                                                  

Sr. Macrina Wiederkehr, OSB

LE MINISTÈRE DE PRÉSENCE auprès des malades, des personnes âgées et handicapées

VISION: Le ministère de présence auprès des malades, des personnes âgées et handicapées est appelé à fournir une présence qui ne porte aucun jugement, qui est toute faite de guérison et d’écoute, au sein des communautés paroissiales de l’Archidiocèse de Saint-Boniface.

MISSION: Ce ministère est appelé à rejoindre les personnes d’âge divers, provenant de milieu ethnique, éducationnel et social varié, et vivant dans leurs résidences, dans les foyers de soins personnels et de soins de groupe, ainsi que dans les hôpitaux.

Ce ministère forme et soutient des groupes ayant pour base leur paroisse, qui répondent aux besoins émotionnels et spirituels des personnes, en leur offrant une présence toute faite de soins qui leur sont comme un rappel vivant de l’amour de Dieu.

Ce ministère soutient Mgr l’Archevêque, les prêtres en paroisse, les diacres et les animateurs/animatrices de vie paroissiale pour que leur ministère pastoral s’avère efficace, tout en privilégiant le leadership personnel ainsi que le leadership de groupe.

FONCTIONS DES BÉNÉVOLES

  • Soutenir : Les bénévoles fourniront le soutien, le confort et la compréhension pour les individus qui traversent un temps de crise.
  • Guider : Les bénévoles aideront la personne en besoin, soit en la dirigeant, en clarifiant sa situation, ou en la confrontant, afin de trouver des solutions aux problèmes ou aux questions existentiels.
  • Guérir : Les bénévoles aideront les individus dans leur quête de bien-être, ou d’intégralité au sein de leurs conditions physiques ou mentales, de leurs blessures ou de leur maladie (perçue dans le sens émotionnel et spirituel).
  • Réconcilier : Les bénévoles aideront les personnes à guérir et à régénérer leurs relations avec leurs voisins, avec eux-mêmes et avec Dieu, aussi souvent que ces relations se trouveront à être compromises ou affaiblies.

FORMATION

Le comité développera un programme de formation qui sera interactif et complet (12 heures de formation, 3 retraites de fin de semaine comprenant 4 heures chacune, et à la toute fin de la période de formation un certificat de formation sera accordé). Ce programme de formation sera étrenné à titre d’essai à l’église catholique de Steinbach, pour ensuite être soumis par le comité à une analyse et à une séance-bilan, pour voir s’il y a lieu d’y donner suite. Le but sera de se donner une ressource power-point. permettant d’offrir un standard de formation à la grandeur de l’Archidiocèse, dont des présentateurs pourraient aisément faire usage. Enfin, cela pourra s’avérer bénéfique au niveau de la communication et de la coopération avec les autorités du Centre de soins de santé en plus d’aider à la construction de la communauté toute entière.

Le cours «Debout sur la terre sainte» comprend 12 heures de formation interactive incluant les thèmes suivants:

  • La spiritualité du ministère de la présence.
  • L’identification des besoins spirituels.
  • Moralité: Questions de pouvoir, de sexualité et de confidentialité.
  • L’art de l’écoute et de la communication inter-personnelle; le langage inclusif.
  • Visitation: adultes plus âgés; des personnes souffrant de handicaps visuels, auditifs et intellectuels.
  • La mort et le deuil.
  • Soins de santé personnelle.
  • Le protocole diocésain concernant la protection des enfants, des adolescents et des personnes adultes vulnérables.

Résultats prévus suite à cette formation: On s’attend à ce que les bénévoles soient des personnes fiables et mûres, capables et désireuses d’entrer en communication avec l’équipe (soit de l’hôpital, des foyers de soins personnels, ou des résidences de l’Arche, etc.) afin de fournir un service sécuritaire et efficace; capables d’entrer en communication avec les familles de manière efficace et sans porter de jugement; jouissant d’une excellente capacité d’écoute; comprendre toute communication non-verbale; être sensibles et capables de percevoir les avantages ainsi que les risques rattachés à tout contact physique; capables «de rencontrer les gens là où ils sont»; jouir d’une bonne compréhension de ce qui fait la confidentialité entourant la personne et l’institution. et savoir leur manifester le respect qui leur est dû.

SOUTÈNEMENT – SOUTIEN

Le Ministère pour les personnes malades et âgées se dévoue pour assurer un discernement de tout temps, au moyen de la prière, de l’éducation et du dialogue mutuel..

FORMATION AU LEADERSHIP

Durant la période de formation de base, on s’attend raisonnablement à pouvoir identifier des leaders potentiels qui soient mûrs et capables d’œuvrer en collaboration avec les prêtres en paroisse. Suite à quoi, on peut prévoir qu’un programme de formation des leaders sera développé, et ça, en plus des 12 heures de base de cours déjà requises (d’après la spiritualité ignatienne et bénédictine).

FORMATION CONTINUE ET SOUTIEN

Un aspect important des groupes de soutien consiste à offrir des rencontres aux niveaux paroissial et diocésain, des sessions éducationnelles et des retraites (annuelles, trois fois par année).

RÉSEAU DE SOUTIEN POUR PERSONNES EN DEUIL

Le ministère de la présence se propose de soutenir les ressources qui font face au deuil, et qui existent déjà dans l’Archidiocèse. Le ministère de la présence se propose d’identifier les ressources communautaires en vue de s’en servir comme soutien, là où on prévoit développer les ressources d’information et de les fournir aux paroisses à la grandeur de l’Archidiocèse. Des groupes en vue de soutenir les personnes en deuil et fondés sur la foi seront développés dans les paroisses, dans les deux ans qui suivent, en identifiant les leaders potentiels, en les formant et en les soutenant. Le ministère de la présence s’efforcera de bâtir une relation de partenariat avec les organisations communautaires variées, comme par exemple: Projet de compassion (Corporation catholique de la santé du Manitoba), http://www.chcm-ccsm.ca/compassion-project/; Youville: Ressource communautaire en santé https://www.youville.ca; le ministère de guérison / groupes de prière au travers l’Archidiocèse de Saint-Boniface, etc.

 

Les ressources communautaires offrant soutien pour personnes en deuil.

Chers amis, chères amies,

Un des plus grands changements de la vie se produit quand quelqu’un que l’on chérit nous quitte quand frappe la mort. Et le deuil s’ensuit comme réaction à la perte de quelqu’un. Nous avons tous fait l’expérience de telles pertes à un moment ou l’autre de nos vies. Chacun, à sa façon unique et personnelle, fait l’expérience du deuil. Toutefois, le deuil nous relie tous à même l’expérience que nous en faisons. Le deuil n’est ni mal ni immoral, et quelqu’un d’autre ne peut pas le vivre à ma place.

Il est nécessaire que nous reconnaissions les exigences que le deuil nous impose. Il est aussi nécessaire que nous estimions ce qu’il nous a enseigné. Il est nécessaire pour nous d’apprendre que nous pouvons aller de l’avant, et que les personnes qui se sont soucié de nous n’en désirent pas moins. Pour voir la liste des ressources, cliquez ici.


LE BUT de la PASTORALE AUPRÈS DES MALADES, AÎNÉS et HANDICAPÉS

Les deuils étant multiples chez les personnes âgées (décès de parents et amis, perte de santé, perte de résidence et d’autonomie incluant le permis de conduire), le but est de les aider, dans un climat de respect et de compassion, à maintenir ou retrouver une perspective positive face au vieillissement. Les besoins spirituels sont liés à la quête de l’essence de la personne et sa raison d’être. Comme toute personne, les personnes âgées ont à trouver un sens à la vie et un sentiment d’appartenance à une communauté qui partage leurs valeurs fondamentales. Ils sont aussi à la recherche d’un lien avec un Être transcendant, afin de donner un sens à la souffrance et aux deuils.

 L’ACCOMPAGNEMENT RELIGIEUX

L’accompagnement religieux nécessite des compétences en relation d’aide et en théologie ainsi qu’une connaissance des ressources disponibles, afin d’aider la personne âgée ou malade à assumer sa pleine valeur et à trouver un chemin d’espérance. L’accompagnement religieux ajoute une dimension essentielle pour le croyant confiné à domicile. Le lien avec la communauté et avec Dieu exige pour plusieurs de modifier leur participation au culte. Par exemple, la messe télévisée devient parfois le seul mode possible de participation dominicale. Un membre de la communauté peut donc se rendre à domicile pour la communion. Le ministre extraordinaire de la Communion devient alors l’envoyé de l’Église auprès de ces personnes, afin d’assurer la continuité de leur participation à la vie paroissiale.

MINISTRES DE LA COMMUNION

Le comité du Ministère diocésain d’accompagnement des malades et des personnes âgées a donc commencé ses efforts auprès des ministres de la Communion, en offrant un atelier aux personnes déjà engagées dans ce ministère, les invitant à partager leurs expériences et à s’enrichir en revisitant leur pratique. Pour ce faire, nous avons parcouru la documentation et utilisé des documents tels que : Un Dieu nomade du Centre Spiritualitésanté (CSsanté) du Québec et le film : This film is about compassion, de la Corporation catholique de la santé du Manitoba. L’atelier déjà présenté aux francophones au mois de mai 2013 sera traduit en anglais et présenté aux ministres de la Communion dans les paroisses anglophones de l’archidiocèse en 2014.

PROJET PILOTE

Les paroisses Cathédrale et Précieux-Sang ont mis sur pied un projet de dépistage des besoins spirituels des ainés francophones à Saint-Boniface, en collaboration avec l’Université de St-Boniface, le Centre de santé, la Fédération des ainés franco-manitobains (FAFM) et le Conseil des francophones 55+. Cette initiative est soutenue par l’Archidiocèse et la Corporation catholique de la santé du Manitoba. Les résultats du sondage sont attendus vers la fin du mois de mars ou au début d’avril. À la suite de cette évaluation des besoins spirituels et religieux des personnes âgées francophones nous poursuivrons notre objectif de répondre aux besoins des personnes âgées et des personnes malades confinées à domicile.

CONCLUSION

Le Comité du Ministère diocésain d’accompagnement des malades et des personnes âgées souhaite offrir une réponse toujours mieux adaptée aux besoins exprimés par ces personnes. Nous désirons apporter une meilleure qualité de présence, afin que le ministère d’amour et de guérison du Christ soit vivant chez nous.

Ministère paroissial d'accompagnement des malades, aînés et handicapés

Coordonnateur: Stepan Bilynskyy, Diacre permanent

Courriel: sbilynskyy@misericordia.mb.ca 

Journée mondiale des malades - mars 2015 

Sur une Terre sainte

Réflexion de carême sur la présence auprès des malades, des aînés et des handicapés

par le diacre Stepan Bilynskyy

Au cours de mon expérience d'aumônier des malades, je me souviens d'une dame de 104 ans, résidante d'un foyer pour malades. Elle souffrait de plusieurs maladies chroniques, lui causant des souffrances intolérables, parfois difficiles à contrôler par les médicaments... Lire davantage.


Services aux paroisses & communautés