Réflexions

« Les écritures et l’expérience hébraïques ont créé un moule qui a contribué à communiquer une nouvelle prise de conscience. Jésus a ensuite offert au monde une participation entière et définitive : l’union avec Dieu, avec le prochain, avec la création, avec soi-même et même avec l’ennemi. Cette participation était totale. Cela étant dit, c’est si triste et étrange que nous ayons créé une religion chrétienne avec plusieurs confessions séparées; nous sommes bien trop souvent connus pour notre élitisme, notre peur de nous mêler aux autres, la honte qu’on fait porter aux autres et l’exclusion. Nous ne sommes pas très bons pour faire l’union, bien que le Seigneur nous voulait UN. »

Méditation quotidienne de Richard Rohr
25 septembre 2017

 


Relations inter-églises et interconfessionnel