Jardin du patrimoine de Saint-Boniface

Jardin du patrimoine

de Saint-Boniface

Sur le territoire traditionnel des nations Assiniboine, Anishinaabe et Métisse,

et la propriété historique riveraine de l’archevêché de Saint-Boniface

Voir les photos de la célébration : Redédicace de la fontaine

dans le Jardin du Patrimoine, le 25 octobre 2016

 


 

Un nouveau Jardin du patrimoine est en train d’être développé au cœur de Winnipeg, en face du lieu historique de la Fourche et du Musée canadien des droits de la personne. La première pelletée de terre a été creusée le 13 octobre 2015 pour lancer le projet. L'Archidiocèse de Saint-Boniface se réjouit de pouvoir offrir cet espace vert devant la résidence de l'Archevêque en vue de créer ce Jardin du patrimoine, dans le but de rendre hommage aux héros de l'Église et autres individus qui ont joué des rôles de premier plan dans l'histoire de notre province. « Mus par un esprit profond de fierté et de reconnaissance, nous voulons honorer ces individus et ces congrégations religieuses d'hommes et de femmes. »

 

Le jardin inclut un lieu qui rend hommage aux cinquante (50) congrégations de religieuses catholiques qui ont joué un grand rôle dans le développement des secteurs de la santé, de l'éducation et des services sociaux au Manitoba. On y retrouve un monument commémoratif, des panneaux d’interprétation et des bancs qui font face à la berge de la rivière Rouge. L’inauguration et la bénédiction de cet emplacement eut lieu le 20 juin 2016 dans le cadre du projet Legs de traditions de soin, courage et compassion, parrainé et financé par l’Association catholique manitobaine de la santé et ses commanditaires.

 

 

 

 

 

 

 

Un deuxième espace sur le terrain est dédié aux Oblats de Marie Immaculée - premiers missionnaires arrivés dans l’Ouest canadien en 1845. Les Oblats ont créé des missions dans des régions éloignées du Manitoba, du Nord et de l’Ouest canadien. Une part importante de la mission des Oblats avait trait à l’éducation et à la diffusion de l’écrit, ainsi qu’à la création et la publication de journaux, de dictionnaires et de livres dans diverses langues. Ils ont contribué à maintenir la vitalité de nombreuses langues. Cet espace, situé immédiatement devant l’entrée historique de l’archevêché, est composé d’une fontaine restaurée, de panneaux interprétatifs et de bancs.

Ce beau projet paysagé a pu être réalisé grâce à l’appui financier du programme Place aux Communautés de la province du Manitoba et de la campagne de socio-financement communautaire qui est encore en vigueur.


La première phase d’un coin de prière contemplatif aura une belle statue de 52’’, en marbre indonésien, de la Vierge Marie. La statue est un don de membres vietnamiens de notre diocèse, dont plusieurs sont arrivés comme réfugiés en bateau durant les années 70 et 80. La statue sera située dans le coin sud-est de la propriété cette année, et nous espérons pouvoir compléter l’embellissement de ce lieu avec l’appui financier de la communauté.

 

 

La propriété de l’archevêché est sur le territoire traditionnel des peuples autochtones et métis. D’autres développements sont envisagés pour rendre hommage et reconnaître les rôles importants que ces deux peuples ont joués dans l’histoire de la province. Deux comités ont été mis sur pied pour se pencher sur cette question, et une mise à jour sur le progrès de ce dossier sera communiquée dans la nouvelle année.

 

La création du Jardin du patrimoine a été rendue possible grâce à la collaboration et la contribution financière des partenaires communautaires tels que l’Association catholique manitobaine de la santé, la Corporation catholique de la santé du Manitoba, des fondations communautaires, des partenaires corporatifs, le département de ressources historiques et le programme Place aux communautés de la province du Manitoba.

Nous remercions sincèrement tous les individus et les congrégations religieuses qui ont contribué à la campagne de socio-financement, et nous invitons toute personne voulant faire un don pour aider à l’embellissement du Jardin du patrimoine à contacter Julie Turenne-Maynard au 204-925-2321 ou par courriel à consultjtm@mymts.net.

L’Archidiocèse de Saint-Boniface a défrayé les coûts associés au design conceptuel du Jardin, et à l’avenir, va s’occuper du maintien de la propriété.

 


Notre archidiocèse