Nouvelles et activités en cours

NOUVEL ÉVÉNEMENT DIOCÉSAIN ANNUEL: ATELIER DE SENSIBILISATION À LA FÉCONDITÉ

 

Atelier de Sensibilisation à la fécondité

Le Service mariage, famille et vie de l'Archidiocèse de Saint-Boniface est heureux d'offrir gratuitement un Atelier de sensibilisation à la fécondité. Les sessions auront lieu à l'automne 2020 (en ligne via Zoom) et au printemps 2021 (en personne ou en ligne selon la situation du Covid-19). 

Cet atelier offre aux couples et aux individus l’occasion de découvrir la planification familiale naturelle (PFN) & de trouver une méthode qui correspond à leurs besoins.  Les participants recevront un enseignement certifié sur l'une des cinq méthodes de PFN/soins de fertilité suivantes :

 

Session d'automne en ligne :

 

1er décembre 2020 (18h30-21h00) 
Méthode Marquette

3 décembre 2020 (18h30-21h00)
Méthode d’ovulation Billings

 

Date limite d'inscription : Vendredi 20 novembre 2020

 

Session du printemps :

 

*EN FRANÇAIS:*

8 juin 2021 (heure/endroit à déterminer)
Méthode sympto-thermique Seréna

 

 

12 juin 2021 (heure/endroit à déterminer)
Options de méthode:

 

Date limite d'inscription : Mardi le 1er juin 2021

 

Cliquez sur les liens ci-dessus pour en savoir plus sur chaque méthode.
Cliquez sur l'affiche pour la visualiser.

La participation est gratuite, mais l'inscription est obligatoire!

Certaines méthodes PFN peuvent nécessiter l'achat de matériel ou de ressources au-delà de la session d'introduction. Pour plus d'informations, veuillez cliquer sur les liens.

Enregistrez-vous ici: bit.ly/fhas-registration

Pour plus d'infos:

Sophie : mfl@archsaintboniface.ca / 204-594-0274   OU
Nadine: mfl2@archsaintboniface.ca / 204-594-0295

  


Présenter le film « WHAT ABOUT THE KIDS? » dans votre paroisse 

Un court-métrage sur l’importance de la foi et de la famille dans le cheminement vers la sobriété (le film est disponible en anglais seulement)

 "Les effets vastes de la dépendance se répandent dans des communautés partout dans le pays. Dans son nouveau film What About the Kids?, l’écrivain et directeur Jim Wahlberg nous donne un aperçu poignant au coût réel de cette épidémie de la perspective de Chloe, une fille de huit ans, qui a des parents dépendants aux opioïdes. Éclairé par son propre combat avec la dépendance, le film de Wahlberg est une histoire émouvante qui illumine l’importance de la foi et de la famille sur le chemin vers la sobriété."

 

Cliquez sur l’affiche ou la
bande-annoncepour le consulter:

 

 

La Semaine nationale de sensibilisation aux dépendances est :
le dimanche 22 novembre au samedi 28 novembre
Présentez le film dans votre paroisse au cours de cette semaine
ou à un autre moment!

Vous voulez apprendre comment présenter ce film
GRATUITEMENT dans votre paroisse?


Pour plus d’informations, y compris des ressources GRATUITES comme:

  • Un guide pour l’événement, des guides de discussion, une affiche pour faire
    la promotion et un lien gratuit vers la vidéo, ou pour commander un DVD, veuillez :

Cliquez ICI

Vous n’avez pas besoin de licence pour ce film!!
Toutes les ressources sont gratuites!


Saviez-vous que: "Au moins 1 Canadien sur 5 éprouvera des troubles d’alcool, de drogues ou de jeu de leur vivant."

"Beaucoup d’autres sont touchées par l’expérience d’un proche qui vit ces difficultés. Des personnes de tous les âges et vécus affrontent ces problèmes et font des changements positifs." - Addictions Foundation of Manitoba

AVEZ-VOUS BESOIN D’AIDE?

Mobile Crisis Service
 
204-940-1781

Jeunesse, j’écoute - Texto ou clavardage en direct - Cliquez ici

AVEZ-VOUS BESOIN D’AIDE? Vous pouvez rejoindre un conseiller professionnel à Jeunesse, j’écoute 24/7 en téléphonant 1-800-668-6868.


Pour du soutien local pour votre dépendance, veuillez contacter:
 Addictions Foundation of Manitoba. 

Manitoba Addictions Helpline (sans-frais) : 1-855-662-6605
Courriel : MBAddictionHelp@afm.mb.ca.

Veuillez cliquer ici pour des ressources supplémentaires et du soutien: Cliquez ici.

 

 



Renseignez-vous sur le projet de loi C-7 !

Nous pouvons, nous devons faire beaucoup mieux – Les leaders religieux au Canada dénoncent le projet de loi C 7, Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir).

   

Cliquez Ici

 

S’il est adopté, le projet de loi C-7 élargira les critères pour la demande d’aide médicale à mourir, même lorsque la mort naturelle n’est pas raisonnablement prévisible. De plus, le projet de loi C-7 permet à une personne de renoncer à son consentement final lorsque le décès est prévisible, ce qui la place dans une situation vulnérable.  En tant que catholiques, nous affirmons le droit à la vie – qui ne peut être enlevé – sans parler de l’importance de la compassion en soulageant la douleur et la souffrance des malades et des mourants, ainsi que la responsabilité de protéger les plus vulnérables d’entre nous. Nous avons besoin d’un processus public et transparent tenant compte des principes moraux et éthiques inviolables où toutes les voix sont entendues.  

 

  

Le Projet de loi C-7 est la nouvelle loi proposée par le gouvernement fédéral sur l’euthanasie — Agissez maintenant pour opposer ces changements

Le Projet de loi C-7 est une « Loi modifiant le Code criminel (aide médicale à mourir) ». Le Projet de loi C-7 pourrait causer un mal considérable et indéniable à ceux et celles qui sont malades ou vulnérables, s’il était adopté. Le Projet de loi élargirait les critères d’admissibilité à l’euthanasie et à l’aide médicale à mourir en supprimant le critère de « mort naturelle raisonnablement prévisible » qui fait actuellement partie du Code criminel. Tel qu’il est formulé, le Projet de loi C-7 élargirait également certaines des « mesures de sauvegarde » et permettrait aux patients pour lesquels la mort est « raisonnablement prévisible » de renoncer à leur consentement final pour recevoir l’euthanasie en créant une directive préalable, qu’ils ne seront pas en mesure de changer s’ils ont changé d’avis, mais ne peuvent plus communiquer.

Par le biais du Projet de loi C-7, le Gouvernement a essentiellement court-circuité l’évaluation obligatoire de l’euthanasie et de l’aide médicale à mourir au Canada, comme prévue dans l’Acte original du 17 juin 2016 pour modifier le Code criminel, qui prévoyait explicitement « un examen parlementaire [des] dispositions [de l’Acte] ainsi que de la situation des soins palliatifs au Canada qui commence au début de la cinquième année qui suit [la] sanction [de l’Acte]. »

Le Projet de loi C-7 demeure une grande inquiétude puisqu’il est présentement à l’étape de la Deuxième lecture du processus législatif, qui sera ensuite suivi par des audiences du comité. Cliquez ici pour voir la progression du Projet de loi C-7.

Le mal que le projet de loi pourrait, et va, entraîner s’il est adopté est indéniable. La Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC) collabore avec d’autres organismes nationaux et groupes religieux afin d’élaborer une déclaration commune concernant le Projet de loi C-7. Les Évêques espèrent sincèrement et demandent du fond du cœur à la Chambre des communes d’exercer sa capacité de référer le Projet de loi C-7 à un comité pour être évalué en détail avant de passer à la Deuxième lecture, comme il est permis selon les Règlements (Ch. 9 § 73), afin de pouvoir écouter les contributions de témoins experts de manière entièrement publique, transparente et ouverte à une vaste étendue de voix - religieux et non religieux - ainsi qu’en considération complète et prudente des principes moraux et éthiques inviolables, le bien commun, et un souci pour nos générations futures.

Les Évêques font appel à tous les canadiens de faire entendre leurs voix; ils exhortent fortement les députés à reconnaître le don de la vie en tant que droit inaliénable qui ne peut être enlevé par un autre, l’importance de la compassion envers ceux et celles qui sont malades ou mourants, ainsi que notre responsabilité de protéger les plus vulnérables parmi nous.

Contactez votre député pour exprimer vos inquiétudes face à cette législature. Rappelez-leur de l’impact que cette loi aura à long terme sur toutes personnes et demandez-leur de prendre le temps d’examiner ce projet de loi de près. Cliquez ici pour lire davantage dans la déclaration complète de la CECC.

La Coalition pour les soins de santé et la conscience a fourni des informations sur l’impact de ce projet de loi sur les patients et les médecins, en particulier sur nos médecins en Ontario. Ils offrent également des liens directs pour pouvoir envoyer un courriel à votre député. Cliquez ici pour visiter leur site Web.

Nous avons créé une fiche d’information d’une page pour vous. Vous pouvez la télécharger en cliquant ici.  

 

 

-------------------------

Sophie Freynet-Agossa

Co-Coordonnatrice
Secteur Mariage
204-594-0274
mfl@archsaintboniface.ca 

Nadine Fetherston

Co-Coordonnatrice
Secteurs Famille & Vie 
204-594-0295
mfl2@archsaintboniface.ca   

 

Télécopieur :
204-237-9942

Page Facebook :

www.facebook.com/mfv.mfl

Adresse:
151, avenue de la Cathedrale
Winnipeg (MB)  R2H 0H6


Mariage, famille et vie